Breaking News :

Banques : Le groupe BGFIBank veut utiliser la filiale Côte d’Ivoire comme le hub dans l’UEMOA

Partage l'information pour éviter l'intox! C'est un geste d'amour.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vinkmag ad

Leader dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), le groupe Bgfibank veut  conquérir les parts de marché en Afrique de l’ouest notamment dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) avec sa filiale  Côte d’Ivoire, a indiqué le directeur général de l’entité Côte d’Ivoire,  Malick Ndiaye, lors d’une conférence de presse  tenue dans les  locaux de la banque à Abidjan-Marcory.

« Nous sommes un groupe financier intégré qui évolue sur l’ensemble de la chaîne des métiers financiers, allant des activités bancaires commerciales classiques aux opérations de financements structurés et spécialisés », indique Malick Ndiaye. Qui revendique à ce jour pour le groupe 3000 milliards Fcfa de total bilan et 200 milliards Fcfa de Pnb.

Selon lui, Bgfi Bank Côte d’Ivoire a su capter une part importante sur les segments corporate et le private banking, malgré la concurrence du secteur bancaire ivoirien. « Nous devons cette progression à notre politique commerciale ciblée, notre offre de produits performants et innovants et notre qualité de service avec des engagements forts et reconnus », justifie le directeur général de la banque section Côte d’Ivoire.

Inscrit dans le top 10 des meilleures banques ivoiriennes, l’équipe de Malick Ndiaye, sous l’impulsion du Pdg, Henri-Claude Oyima, s’inscrit dans une démarche qualité qui lui a  d’ailleurs  valu la certification 9001-2015 et la notation A+.

Charles BILE

Read Previous

ames Claude, PDG de Global Voice Group : «l’Afrique doit parler d’une même voix en matière de cyber sécurité»

Read Next

Cameroun-Tchad : 148 milliards de FCFA de la BAD pour l’interconnexion électrique

Most Popular