Développement Economique de l’Afrique: La Ministre Nialé KABA présente à la 52ème session de la Commission Economique des Nations-Unies pour l’Afrique (CEA), à Marrakech

32
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Madame Nialé KABA, Ministre du Plan et du Développement a pris part à la 52ème session de la Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique (CoM) de la Commission Economique des Nations-Unies pour l’Afrique (CEA), à Marrakech au Maroc.

Cette conférence dont le thème est : « Politique budgétaire, commerce et secteur privé à l’ère du numérique : une stratégie pour l’Afrique » a eu lieu du 20 au 26 mars 2019.

Conduisant la délégation ivoirienne, composée d’experts des Ministère du Plan et du développement, de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’étranger et de l’économie et des finances, Madame le Ministre du Plan et du Développement a partagé l’expérience ivoirienne de l’économie numérique en rapport avec la fiscalité, le commerce et le secteur privé.

Ces assises ont offert, aux Ministres africains présents, l’occasion d’examiner les politiques fiscales nécessaires à la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et du Programme de développement de l’Afrique, l’Agenda 2063, ainsi que du rôle essentiel du secteur privé à l’ère de l’économie numérique.

Ces sessions ministérielles ont été précédées par la 38ème réunion du comité d’experts de la COM2019 (du 20 au 22 mars) qui ont porté sur plusieurs questions se rapportant aux politiques budgétaires, au commerce intra-africain, au secteur privé et à l’économie numérique.

La conférence des Ministres a débuté ce lundi 25 Mars avec des contributions de haut niveau de personnalités venues d’Afrique et d’autres pays pour éclairer les conclusions de cette réunion des experts.

Après la cérémonie d’ouverture, un panel a permis de partager des expériences de plusieurs pays. Ce panel est composé du Directeur Stratégie des marchés émergents du Groupe de la place de Londres, du Ministre des Finances de la Mauritanie, du Président de la chambre des mines de la Zambie, du Directeur Générale de l’ONUDI, du Directeur Général Exécutif de MAROC4INVEST et d’un ancien secrétaire d’Etat aux finances des Philippines, du Secrétaire exécutif de la PNUCED. Ce partage d’expérience a permis de dégager un consensus sur les domaines d’actions prioritaires du continent.

La conférence annuelle Adebayo Adedeji, du nom du premier secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) était également au programme avec des discussions enrichissantes d’experts venus du continent comme de l’extérieur avec pour thème « la transformation numérique en Afrique : mythe médiatique ou réalité ?».

Le Rapport économique sur l’Afrique, publication phare de la CEA, dont l’édition 2019 traitera des politiques fiscales au service du développement durable en Afrique, et le lancement du Réseau Fintech ou le Forum Nord-Africain sur l’économie bleue, a été présenté lors de ces assises.

La Conférence des Ministres était également marquée par deux tables rondes, sur l’amélioration de la politique budgétaire par la numérisation et le développement du commerce et du secteur privé à l’ère du numérique.

En marge de cette rencontre de haut niveau, Madame le Ministre du Plan et du développement a eu une audience avec le Ministre Marocain de l’économie et des finances.

La CEA est l’une des cinq commissions régionales du Conseil économique et social (ECOSOC) des Nations Unies. Elle a pour mandat d’appuyer le développement économique et social de ses Etats membres, d’encourager l’intégration régionale et de promouvoir la coopération internationale pour le développement de l’Afrique.

Sercom MPD

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
- Publicité -
ChallengesRadio_side_ads