Gilets jaunes: Macron veut « des décisions fortes » pour que les violences à Paris « n’adviennent plus »

3
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.


Après les violences perpétrées dans la capitale française lors de l’acte 18 des « Gilets Jaunes », samedi 16 mars, le président de la République a déclaré vouloir prendre des « des décisions fortes, complémentaires » pour éviter que ce genre de chose ne se reproduise.

Regain de violences dans la capitale

L’acte XVIII du mouvement des « Gilets Jaunes » a été émaillé par un puissant regain de violence dans les rues parisiennes. Emmanuel Macron est rentré plus tôt que prévu de son week-end dans une station de ski des Hautes-Pyrénées. 

Lors d’un point de situation à la cellule de crise du ministère de l’Intérieur, le président a affirmé que depuis le mois de novembre, plusieurs choses ont été faites, mais ce qui s’est passé samedi montre que « sur ces sujets-là et ces cas-là, nous n’y sommes pas ». Il estime que « tous ceux qui étaient là se sont rendu complices » du saccage des Champs-Elysées.

« Des gens essayent par tous les moyens (…) d’abîmer la République »

« Nous avons aujourd’hui des gens qui essayent par tous les moyens (…) d’abîmer la République pour casser, pour détruire au risque de tuer. On l’a encore vu avec l’incendie qui s’est produit ce matin« , a déploré le locataire de l’Elysée.

Il veut alors que des analyses soient faites au plus vite afin que l’Etat puisse prendre « des décisions fortes, complémentaires » pour que ces violences à Paris « n’adviennent plus« , notent les médias. Soulignant être attaché « au droit constitutionnel« , Emmanuel Macron a ajouté que les ministres et le Premier ministre feront prochainement part de leurs propositions

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
- Publicité -
ChallengesRadio_side_ads