Breaking News :

Industrie : Les comptes de la Société Air Liquide Côte d’Ivoire toujours dans le rouge

Partage l'information pour éviter l'intox! C'est un geste d'amour.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après deux pertes successives en 2017 et 2018, la société Air Liquide Côte d’Ivoire, filiale de la multinationale française Air Liquide International et spécialisée dans la fourniture de  gaz industriels et médicaux, a fait de nouveau une perte de 26,523 millions de FCFA (39.784 euros) au terme de l’exercice 2019.

Il faut toutefois noter que cette société a réduit drastiquement les pertes accumulées entre 2017, 2018 et 2019 avec des réalisations qui se situent respectivement à -990,908 millions de FCFA, -81,836 millions de FCFA et- 26,523 millions de FCFA.

Le chiffre d’affaires de la société s’est inscrit en baisse de 276 millions de FCFA, s’établissant à 7,170 milliards de FCFA contre 7,446 milliards de FCFA en 2018.

La société a mieux maitrisé le niveau général de ses charges qui a baissé de 4,71%, passant de 4,865 milliards de FCFA en 2018 à 4,636 milliards de FCFA un an plus tard. La grande majorité de ces charges est constituée par les achats et les services extérieurs qui s’établissent respectivement à 3,064 milliards de FCFA (contre 3,093 milliards en 2018), 1,997 milliard de FCFA (contre 1,991 milliards de FCFA en 2018).

La valeur ajoutée de la société a régressé de 10,97%, passant de 2,821 milliards de FCFA  au terme de l’exercice 2018 à 2,512 milliards de FCFA un an plus tard. Les charges de personnel ont vu leur niveau s’accroître de 819 millions, s’élevant à 3,016 milliards de FCFA contre 2,197 milliards de FCFA en 2016.

Quant à l’excédent brut d’exploitation, il est déficitaire de 504,310 millions de  FCFA contre un niveau excédentaire de 624,390  millions de FCFA en 2018. Le résultat d’exploitation de la société suit la même logique déficitaire, se situant à -737,217 millions de FCFA contre –13,346 millions de FCFA en 2018.

Par Albert Savana

Vinkmag ad

challengesradio

Read Previous

Covid-19: Oxfam ferme ses bureaux dans 9 pays africains

Read Next

Bénin : 55 milliards de FCFA dans l’escarcelle du trésor public