Le gouvernement ivoirien renforce la sécurisation des recettes publiques

27
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargé du Budget et de l’Etat, Moussa Sanogo a procédé, jeudi, à Abidjan, au lancement du Système intégré de gestion des impôts en Côte d’Ivoire (SIGICI), une solution permettant de disposer de données fiables avec comme enjeux la sécurisation des recettes fiscales.

La nouvelle application permettra de disposer d’information fiable et sécurisée sur la gestion des contribuables, le suivi de la fiscalité professionnelle, de la fiscalité immobilière et mobilière, le contrôle fiscal, le recouvrement, la comptabilité et les statistiques.

Pour le recouvrement des impôts et taxes, le SIGICI garantit un mécanisme de rapprochement bancaire automatisé avec une sécurisation des procédures d’encaissement et de génération des quittances sécurisées.

Heureux de la conception de cet outil, le Secrétaire d’Etat, Moussa Sanogo a précisé qu’il vient inscrire l’administration fiscale dans la transformation digitale.

«Nous arrivons à un outil fiable et performant, un outil qui nous permettra d’améliorer la qualité du contrôle, de s’assurer que toutes les procédures sont observées », a souligné le Secrétaire d’Etat, tout en promettant que d’autres innovations vont suivre dans les mois à venir.

Pour une meilleure utilisation de l’application, le Secrétaire d’Etat a appelé les agents des impôts à épouser la conduite du changement et d’abandonner toutes les anciennes méthodes.

Tout en souhaitant que la digitalisation soit une réalité dans le quotidien des ivoiriens, M. Sanogo a invité les agents à faire en sorte que la Direction générale des impôts soit la meilleure administration fiscale en Afrique.

Expliquant la fonctionnalité du projet, la Directrice générale adjointe (Dga) des impôts de Côte d’Ivoire, M’Bahia Bamba Maférima a précisé que les utilisateurs peuvent ainsi accéder au fichier des contribuables et connaitre leur situation fiscale complète.

En outre, les contribuables relevant de la direction générale des grandes entreprises sont invités à privilégier les instruments de paiement électronique pour s’acquitter de leurs impôts et taxes en utilisant le prélèvement, le virement ou le téléphone mobile.

Par ailleurs, tout document généré par le SIGICI est signé électroniquement avec un code de sécurité permettant la vérification de l’authenticité des documents sur e-impôts.

Dans les prochains mois, selon la direction générale des impôts, de nombreuses nouvelles fonctionnalités seront intégrées dans le SIGICI pour prendre en compte les contribuables relevant des centres des moyennes entreprises, ceux gérés par les centres des impôts et tous les autres services.

(AIP) avec JB Damo

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
- Publicité -
ChallengesRadio_side_ads