L’hôpital de Bingerville en Côte d’ivoire gagne en performances avec le soutien de la banque mondiale

57
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les performances de hôpital de Bingerville ont doublé avec l’avec l’application du financement basé sur la performance (FBP) dans cet établissement sanitaire depuis trois ans, a indiqué, mercredi, la directrice générale du groupe de la Banque mondiale, Kristalina Georgieva, lors d’une visite dans le service.

« Nous sommes très impressionnés par la performance dans cet hôpital. La performance a été pratiquement multipliée par deux, comparée au niveau de l’année dernière », a déclaré Mme Georgieva, en présence du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Aka Aouelé, et de la directrice de l’hôpital général de Bingerville Tan Nathalie épouse Fondio.

Mis sous contrat de performance depuis août 2016, cet hôpital a réalisé un score de 92,20% à la dernière évaluation de la qualité, au premier trimestre 2019, rapporte ses responsables. Il est passé de 1870 accouchements en 2017 à 2034 accouchements en 2018. Mais aussi de six décès sur 1870 accouchements en 2017 à un décès sur 2034 accouchements en 2018, soit une baisse de 83,33%, quand la prévalence contraceptive a atteint 42,97 en 2018.

Ces résultats, précise-t-on, sont le fruit d’une collaboration entre ses services et des associations de femmes qui œuvrent au sein de la communauté.

Kristalina Georgieva qui séjourne à Abidjan à l’occasion du premier Sommet régional de l’initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures, a indiqué que son institution va achever les travaux du bâtiment d’hospitalisation de l’infrastructure sanitaire, afin de la rendre plus performante.

« Nous avons appris que la directrice de l’hôpital (de Bingerville) a été élue meilleure directrice générale. Aujourd’hui nous savons pourquoi. Nous avons la conviction à la Banque mondiale que l’autonomisation des femmes est non seulement bonne pour les femmes, mais c’est également une chose intelligente à faire en faveur des femmes, mais aussi de la communauté et du pays », a-t-elle ajouté, soulignant que sa structure.

Le ministre Aka Aouelé a exprimé les remerciements du gouvernement ivoirien à la Banque mondiale, qui a approuvé une enveloppe de 220 millions de dollars à la Côte d’Ivoire pour le projet « Stap santé ».

Créé en tant que dispensaire urbain en 1904, l’hôpital de Bingerville a été érigé en hôpital général en 2003.

(AIP)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
- Publicité -
ChallengesRadio_side_ads