Sécurisation des fêtes de fin d’année en Côte d’ivoire: Le gouvernement appelle à la responsabilité des populations

78
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Dans le cadre de la sécurisation des populations du district d’Abidjan à la veille du nouvel an 2019, le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi, a animé ce dimanche un point de presse en présence de tous les corps devant prendre part aux opérations.

Le préfet d’Abidjan a rappelé que cinq problèmes sont liés à ces fêtes de fin d’année, à savoir les accidents de la circulation, les incendies, les mains arrachés dus aux pétards ou aux guirlandes de la maison, l’abus de l’alcool et des drogues et la noyade.

En ce qui concerne la Saint Sylvestre (veille de nouvel an), 6019 éléments parmi lesquels la police, la gendarmerie, les FACI, et le CCDO seront déployés à travers le district pour les populations a annoncé le préfet de police du district d’Abidjan, le Caire divisionnaire major, Dosso Siaka.

« Les populations seront sécurisées à travers des patrouilles et la régulation de la circulation. Tous les carrefours du district seront tenus par nos forces. Nous avons également mis en place un dispositif de constat rapide pour dégager la voie en cas d’accident, un dispositif de surveillance des grandes surfaces et un dispositif de veille technologique et d’assistance vidéo pour aider les éléments sur le terrain » a assuré le préfet de police.

Il a également annoncé la mise en place de Postes de Commandement (PC) dont un à l’État-Major, un autre au CCDO et un troisième au camp commando.

Relativement au lancer des feux d’artifice, le pont Charles de Gaulle sera fermé à la population de 18h à 2h après le lancement, soit vers 3h du matin, afin de permettre le retrait de la logistique.

Le plan de circulation pour la commune du Plateau a été ainsi redéfini ; pour les automobilistes en provenance d’Adjamé, d’Abobo ou de Cocody, l’entré dans la commune se fera par l’Indénié, ils longeront le boulevard devant le GSPM, puis dirigés vers la mairie d’Adjamé et pourront arriver au Plateau par l’État-Major. Ceux en provenance de Treichville, Koumassi ou Marcory seront déviés sur le pont Félix Houphouët Boigny qui sera ouvert à la circulation, ainsi que le pont Henri Konan Bédié.

Côté secours, 11 postes d’alerte et de premiers secours ont été déployés dans le district, a indiqué le commandant du GSPM, Colonel Sakho Issa, commandant GSPM. « En plus de ces points, nous continueront nos missions traditionnelles de positionnement et de pré-positionnement dans les endroits habituels. Nos éléments seront mis sur le terrains dès 17 avec le soutien du SAMU, de la Croix Rouge et du district pour porter secours rapidement et utilement » a-t-il ajouté.

A l’occasion de ces dispositifs et des fêtes, les populations ont été invitées à plus de responsabilité, surtout au volant pour les conducteurs.

Le Caire Siaka a réitéré l’interdiction des pétards qui créent souvent des mouvements de peur, avant de rassurer que les populations peuvent se déplacer à toute heure car la sécurité sera garantie. Quant au colonel Dosso, il a invité les populations à se conformer aux dispositions, surtout d’alerte précoce.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
- Publicité -
ChallengesRadio_side_ads