Breaking News :

Transaction financière électronique: ORBUS DIGITAL s’installe en Côte d’ivoire

Partage l'information pour éviter l'intox! C'est un geste d'amour.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Orbus Digital, une filiale du groupe sénégalais GAINDE 2000, spécialisé dans les plateformes digitales, la facilitation des démarches administratives et des procédures d’entreprises, la cyber sécurité et les paiements électroniques, a lancé mardi à Abidjan ses activités.

A travers cette filiale, il s’agit de « participer avec les acteurs de l’écosystème ivoirien à la construction d’une économie digitale africaine forte, à la fois pour le bien de la Côte d’Ivoire, du continent et de l’entreprise », a dit Ibrahima Diagne Nour Eddine, directeur général de GAINDE Group, lors d’une cérémonie.

Comme mission, l’entreprise s’est assignée d’accompagner le succès de ses clients à travers des plateformes digitales. Elle ambitionne de construire à Abidjan « un pôle d’expertise digital solide » ayant pour vocation de rayonner dans toute la sous-région, tout en leur permettant d’atteindre leurs objectifs stratégiques.

Cumulant vingt années d’expériences, le Groupe se hisse comme un leader africain dans le domaine numérique, avec une présence au Sénégal, au Kenya et maintenant en Côte d’Ivoire, première puissance économique de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa).

Selon Daniel Gercou Sarr, directeur régional Afrique, Moyen-Orient et Europe de Orbus Digital, la filiale offre différentes plateformes de paiements électroniques afin de faciliter l’adoption des outils de paiement pour les entreprises et les administrations publiques.

En outre, dira-t-il, elle offre des solutions de confiance numérique, notamment la signature électronique et l’authentification pour pouvoir accélérer l’usage de ces plateformes digitales et consacrer l’équivalence en documents électroniques et papiers.
Le premier volet de l’offre, lui, consacre toutes les plateformes de services, tandis que le second se situe au niveau du consulting, avec quatre qualités de produits dédiés au marché ivoirien, la transformation digitale, la cyber sécurité, l’intégration de système et la sous-traitance.

La sous-traitance, elle, dédiée au marché européen devrait être développée en Côte d’Ivoire, a indiqué Daniel Gercou Sarr, soulignant qu’il s’agira de donner des textes certifiés aux applications achetées aux prestataires, de faire du développement informatique à distance et d’autres services par rapport au Cloud.

« Notre ambition ici est d’avoir une filiale aussi importante que la maison mère à Dakar pour pouvoir recruter environ 150 ingénieurs et managers et assez rapidement délivrer des services de classes internationales », a fait savoir M. Sarr.

Le digital, aujourd’hui est un vecteur d’accélération de croissance pour tous les pays du monde, et un secteur pour lequel les économies africaines peuvent trouver un raccourci pour la résolution de plusieurs problèmes socio-économiques. Engagé sur ce segment, le Groupe se veut un acteur de transformation digitale avant-gardiste.

Serge Djeblé, directeur pays, s’est félicité de cette implantation qui permet à l’entreprise d’amorcer un palier très important dans l’écosystème de la digitalisation en Côte d’Ivoire avec cette filiale de droit ivoirien qui travaille avec des ingénieurs locaux et des compétences du groupe.

Certifié « ISO 27001 : 2013 » et « ISO 9001 : 2015 » dans le Management de la qualité et sécurité de l’information, le groupe se positionne comme un leader africain dans la dématérialisation des formalités administratives, la sécurité numérique et les paiements électroniques.
En 2012, l’entreprise a reçu le 1er Prix de l’UNPSA (Prix des Nations Unies pour le service public) dans la catégorie « Amélioration des services public », grâce au succès du Guichet unique de commerce extérieur Orbus qui a entraîné des performances remarquables dans la réalisation de formalités du commerce extérieur.
GAINDE Group, crée en 2002 à Dakar, a construit le Guichet unique du commerce extérieur du Sénégal. Dans son plan de développement, Orbus Digital qui ambitionne d’être agrée comme prestataire de certification électronique, envisage de lancer des plateformes digitales dans le B2B et le paiement électronique.

Vinkmag ad

challengesradio

Read Previous

Dispositions contre le coronavirus: Le ministre des Transports prend des mesures dans les locaux des Centres de gestion intégrée (CGI)

Read Next

Covid-19 : le Sénégal annonce 3 mesures fortes pour limiter le préjudice économique